Kératite amibienne : quelle est cette maladie de l'oeil dont a souffert Marie-Sophie Lacarrau ?

![CDATA[Shutterstock / sruilk]]

Absente des écrans depuis le 3 janvier dernier, la présentatrice du JT de 13 h de TF1 Marie-Sophie Lacarrau va enfin retrouver son fauteuil ce lundi 16 mai. Ses ennuis de santé sont enfin derrière elle, comme elle l'explique dans le Parisien : "J'ai le feu vert du professeur Éric Gabison, chef de service adjoint et spécialiste des pathologies de la cornée à la fondation Rothschild à Paris".

C'est en effet en raison d'une (rare) infection de la cornée que la journaliste a été absente des écrans : une kératite amibienne qui a touché son oeil droit et l'a obligée à vivre dans le noir complet pendant de longues semaines avant de progressivement rééduquer son oeil et le réhabituer à la lumière.

Kératite amibienne : qu'est-ce que c'est ?

Une kératite est une inflammation de la cornée qui peut avoir de multiples causes comme un trop plein de soleil (on parle alors de photo-kératite), une conjonctivite, le port trop prolongé des lentilles de contact. Mais elle peut également être provoquée par une bactérie, un virus ou un champignon. C'est le cas de la kératite amibienne, qui est provoquée par des amibes de l'espèce Acanthamoeba, présents dans l'eau de mer ou de piscine.

Cette inflammation rare touche essentiellement les personnes qui portent des lentilles de contact et qui se baignent avec. Les amibes restent en effet présents entre la lentille et la cornée et peuvent même coloniser l'étui à lentilles. C'est d'ailleurs pour cette principale raison (...)

Lire la suite sur Topsante.com

CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce vendredi 13 mai en direct : annonces, chiffres
Fin du masque ce 16 mai : où restera-t-il (quand même) obligatoire ou recommandé ?
9 boissons et aliments fréquents qui favorisent les maux de ventre
Zoom sur le GHB
Déclin cognitif : l’exercice physique a aussi un impact sur le cerveau

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles