Justine Cordule (Familles nombreuses) : allocations, APL... "Dire que ça nous aide pas, ça serait une bêtise"

"Les allocations", "bien sûr que ça nous aide" confirme Justine Cordule

Dans Familles nombreuses, la vie en XXL sur TF1, vous pouvez suivre plusieurs tribus. Et souvent, sur les réseaux, les parents de ces grandes familles sont questionnées sur les allocations de la CAF ou encore les APL. Alors qu'Amandine Pellissard avait répondu aux critiques sur les allocs et souligné que la CAF, ce n'est pas l'Euromillions, c'est au tour de Justine Cordule et son mari Steeve Cordule de parler d'argent. Les parents de Tom, Cloé, Timeo, Toan, Lila-Rose, Lubin et Lyson se sont confiés à Jordan Deluxe, dans l'émission Chez Jordan pour Télé Loisirs.

"Les allocations, c'est un complément. Bien sûr que ça nous aide. Dire que ça nous aide pas, ça serait une bêtise" ont reconnu ceux que vous pouvez voir avec leurs enfants dans les épisodes de Familles nombreuses, la vie en XXL. "On a aussi des aides pour notre loyer. On a un loyer de 1 200 euros donc on a peut-être 200 euros d'APL" ont-ils précisé, "Si on ne nous donne pas beaucoup, c'est parce qu'on gagne un bon salaire".

La maman de Familles nombreuses, la vie en XXL ajoute : en courses, "on dépense 1 000 euros par mois mais on est 9"

Justine Cordule et Steeve Cordule ont aussi révélé le montant de leurs courses pour leur famille nombreuse. "On n'est pas dépensiers, pour les courses, on fait attention"...

Lire la suite


À lire aussi

Familles nombreuses, la vie en XXL : Justine Cordule enceinte de son 7ème enfant !
Justine Cordule (Familles nombreuses, la vie en XXL) enceinte : elle dévoile le sexe du bébé
Justine Cordule (Familles nombreuses) : une 7ème grossesse en danger ? "Tout s'est effondré"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles