Justin Timberlake présente publiquement ses excuses à Britney Spears 20 ans après leur rupture

·1 min de lecture

Couple star formé grâce à Disney Channel, Britney Spears et Justin Timberlake ont été ensemble de 1998 à 2002. Alors qu’elle enflammait les scènes du monde entier grâce à ses tubes Baby one more time, Oops ! I dit it again ou encore Overprotected, lui faisait partie du boys band américain NSYNC, qui s’est arrêté en 2002. Pile au moment où Britney Spears et Justin Timberlake se sont séparés, et ont vécu une rupture très médiatisée. Celle qui était surnommée à l’époque la “petite fiancée de l’Amérique” a eu la mauvaise surprise de découvrir la chanson Cry me a river, dans laquelle son ex l’accusait de l’avoir trompé. Une chanson qui a forcément cassé l’image de petite fille sage de Britney Spears, et qui a permis à Justin Timberlake de lancer sa carrière solo.

Alors que l’adultère de la star n’a jamais été confirmé, un nouvel éclairage a été apporté dans le documentaire Framing Britney, dans lequel les fans ont pu revoir une interview datant de 2003. “Je pense que chacun a une version de l'histoire, techniquement je ne dis pas qu'il a tort, mais je ne dis pas non plus qu'il a raison”, déclarait la maman de Jayden James et de Sean Preston.

Les fans de Brit-Brit sont unanimes, cette rupture a permis au jeune papa de lancer sa carrière solo, alors que la chanteuse a connu une longue et douloureuse descente aux enfers pendant des années. Alors que la colère gronde depuis la diffusion de ce documentaire, le mari de Jessica Biel est sorti du silence vingt ans après les faits pour présenter (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Kendall Jenner pose dans une minuscule culotte, ses fans sont aux anges
PHOTO Nagui : son ex Marine Vignes poste un cliché qui fait réagir leur fille, Nina
Vitaa : pourquoi elle n'a jamais accepté de participer à Danse avec les stars
Hélène Rollès dévoile l'émission de TF1 à laquelle elle n'acceptera jamais de participer
PHOTOS Pierce Brosnan, Whoopi Goldberg… : ces people devenus grands-parents avant 50 ans