Turquie: l’homme d’affaires et mécène turc Osman Kavala reste en prison

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Emprisonné depuis novembre 2017, cette figure de la société civile comparaissait une nouvelle fois ce vendredi 8 octobre à Istanbul avec une cinquantaine de personnes pour des accusations en lien avec le coup d’État manqué de 2016 et les manifestations antigouvernementales du parc Gezi en 2013.

Avec notre correspondante à Istanbul, Anne Andlauer

La procédure judiciaire visant Osman Kavala devient de plus en plus complexe et confuse, mais les preuves contre lui sont toujours aussi minces. C’est ce que ses avocats ont répété à l’audience, rappelant que le mécène était emprisonné depuis quasiment quatre ans sans jamais avoir été condamné, en dépit d’un arrêt de la Cour européenne des droits de l’homme réclamant sa libération.

Les débats se sont concentrés sur la décision de fusionner trois procès en un seul. Osman Kavala est accusé, avec d’autres, d’avoir été le « financeur » et « l’organisateur » des manifestations du parc Gezi en juin 2013 – des accusations pour lesquelles ils avaient été acquittés en février 2020. Il est aussi poursuivi pour « espionnage » en lien avec le coup d’État manqué de juillet 2016. Enfin, ces charges ont été réunies avec celles visant des membres d’un groupe de supporters de foot accusés de « tentative de putsch » pendant le mouvement de Gezi, eux-mêmes acquittés en première instance.

En tout, 52 personnes comparaissent désormais, et beaucoup ne se sont jamais vues. « On a demandé à un supporter s’il connaissait Osman Kavala, il a répondu "dans quel club joue-t-il ?" » a raconté le mécène pour illustrer l’absurdité du procès. Le parquet requiert contre lui deux peines incompressibles de prison à vie. La prochaine audience aura lieu le 26 novembre.

À lire aussi : Turquie: Osman Kavala et les «meneurs» de Gezi de retour devant la justice

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles