Justice : les syndicats de magistrats appellent à la grève mardi

© FRANCK HAKMOUN/SIPA

Ils sont en colère. « Nos conditions de travail sont toujours aussi difficiles et l’épuisement de tous gagne du terrain », déplorent dans un communiqué les deux principaux syndicats de magistrats, l’Union syndicale de la magistrature (USM) et le Syndicat de la magistrature (SM). Tous deux vont donc descendre dans la rue ce mardi, relaie Europe 1 , et appellent à une grève pour « exiger un plan de sauvetage de la justice ». Lors de cette journée, ils préconisent des « renvois d'audience » et appellent à des rassemblements à Paris et « dans les régions, dans le but de rendre visible l'état des juridictions un an après la tribune ».

Des augmentations de salaires insuffisantes

« Cette mobilisation sera intersyndicale et interprofessionnelle, les fonctionnaires de greffe et avocats étant associés à cet événement », ajoutent les deux syndicats. Cette mobilisation intervient un an après la publication d'une tribune de magistrats , alertant sur le mal-être et la souffrance au travail. Elle avait suscité une mobilisation nationale inédite des acteurs du monde judiciaire réclamant davantage de moyens. Elle avait notamment débouché sur la tenue d'États généraux de la justice, qui doivent être suivis fin novembre de l'annonce d'un plan d'action gouvernemental.

Lire aussi - Pour réduire le stock de dossiers bloqués dans les commissariats, les magistrats priés de classer sans suite

Car même si le gouvernement a augmenté entre-temps de 8 % le budget de la justice, les magistrats ne sont tou...


Lire la suite sur LeJDD