La justice russe a révoqué la licence de l'édition papier du journal d'investigation Novaïa Gazeta

"Le tribunal Basmanny de Moscou a reconnu comme invalide le certificat d'enregistrement (en tant que média) de la version papier de Novaïa Gazeta", a indiqué sur Telegram le journal, dont le rédacteur en chef, Dmitri Mouratov, a été en 2021 co-lauréat du Prix Nobel de la Paix.Cette annonce intervient juste après la mort et les funérailles de Mikhaïl Gorbatchev , dernier dirigeant de l'URSS décédé la semaine dernière à 91 ans et qui était un soutien historique de Novaïa Gazeta. M. Mouratov avait d'ailleurs pris la tête samedi du cortège funéraire.Lire aussi : Kiril Martynov (Novaïa Gazeta) : «En Russie, la profession de journaliste est interdite» Le tribunal Basmanny, qui a confirmé cette décision dans un communiqué, répondait à une plainte déposée fin juillet par le gendarme des médias russes, Roskomnadzor. Ce dernier affirme que le journal n'avait pas transmis selon les règles en vigueur "les statuts de la rédaction" lors d'un réenregistrement administratif en 2006.Dans deux autres pl