« Il refuse de voir la réalité »… Eric Dupond-Moretti face au malaise des magistrats

·2 min de lecture

MOBILISATION - Le garde des Sceaux recevra ce vendredi des signataires d'une tribune de plus de 3.000 magistrats dénonçant leurs conditions de travail

Après les avocats qui se sont mobilisés pour défendre leur secret professionnel, au tour des magistrats d’exprimer leur mécontentement. Dans une tribune publiée mercredi dans Le Monde, plus de 3.280 d’entre eux – sur 9.090 – font savoir qu’ils ne veulent « plus d’une justice qui n’écoute pas, qui raisonne uniquement en chiffres, qui chronomètre tout et comptabilise tout ». Audiences surchargées voire expédiées, arrêts maladie qui se multiplient… Les signataires dénoncent « une justice qui maltraite les justiciables, mais également ceux qui œuvrent à son fonctionnement, greffiers et magistrats ».

Les magistrats veulent « avoir les moyens de travailler », explique Céline Parisot, la présidente de l’Union syndicale des magistrats. Si la tribune ne s’adresse pas directement au ministre de la Justice, elle affirme que bon nombre de ses collègues se sont étranglés en l’entendant dire à Nice-Matin que la justice avait été réparée durant le quinquennat d’Emmanuel Macron et qu’il fallait désormais la moderniser (« Il a fallu réparer » ; « Après ce temps de la réparation, le temps est venu de la modernisation »).

Eric Dupond-Moretti rappelait au quotidien que le budget de la justice avait augmenté de 33 % depuis 2017, tout comme les effectifs (+ 850(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Procès Fillon : L'ex-Premier ministre défend le travail de terrain « irremplaçable » de son épouse Pénélope
Les avocats restent mobilisés pour défendre leur secret professionnel
OL – OM interrompu : « La sécurisation des stades a toujours été le parent pauvre des clubs », explique le sociologue Dominique Bodin
Lyon : Une enquête ouverte après de nouvelles provocations des Dalton
Guadeloupe : « Il y a de plus en plus de pillages, d’agressions… » Pourquoi la situation est-elle tendue sur l’archipel ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles