Justice : ouverture du procès du "chauffard de Lorient" dans le Morbihan

Killian L. et Gaëlle T. vont devoir affronter la justice. Le procès du "chauffard de Lorient" s’ouvre lundi 15 février au tribunal correctionnel de Lorient (Morbihan). Le 9 juin 2019, la voiture du couple avait percuté deux enfants de neuf et sept ans sur un rond-point, aux alentours de 17 heures. L’un des enfants est alors grièvement blessé, l’autre meurt sur le coup. Les deux occupants s’enfuient alors à pieds. Le drame a déclenché une vive émotion au sein de la communauté turque de Lorient, à laquelle appartenaient les victimes. "On ne peut pas enlever la vie a des enfants", commentait une maman de cinq enfants, durant une marche organisée le lendemain de l’accident. Jusque dix ans de prison Si Gaëlle T. s’est rendue à la police trois jours après les faits, le conducteur n’a été arrêté qu’après neuf jours de cavale. Les familles des victimes espèrent aujourd’hui comprendre. "Est-ce qu’ils ont été aidés, comment (...) si c’était le cas, qui a poussé qui à partir et à fuir, mais également (…) pourquoi on n’a pas pu avoir des précisions sur leur cavale", détaillait en juillet 2019 Me. Philippe Courtois, l’avocat des familles de victimes. Killian L. encourt jusqu'à dix ans de prison pour homicide involontaire aggravé, et Gaëlle T. pourrait écoper de sept ans d’emprisonnement pour non-assistance à mineur en danger.