Justice : les membres du gang des Rolex condamnés

Il y a un an, quatre hommes se sont jetés sur un chef d’entreprise de 60 ans, en pleine rue, pour lui dérober sa montre. Encore traumatisé, il n’a pas souhaité montrer son visage. "Les trois m’ont attrapé par derrière, deux m’ont attrapé les mains, un qui était plus grand que moi m’a fait une clé, et je suis tombé dans les pommes cinq secondes après. Quand j’ai repris connaissance, j’étais par terre, le nez en dessous, le genou, etc.”, raconte-t-il. Les policiers ont appelé ses agresseurs le “gang des Rolex”. Dans leurs clips de rap, ils exhibaient les montres volées. Un détail qui a permis aux enquêteurs de vite les identifier. Jusqu’à cinq ans de prison Les membres du gang des Rolex ont été condamnés, vendredi 19 février, à jusqu’à cinq ans de prison ferme pour l’agression de 14 personnes en moins d’un an. Certaines ont évité le pire. Les avocats des 12 prévenus ont plaidé l’inconscience de leur client. “Ils ne savaient pas véritablement ce qu’ils faisaient, ils avaient plus l'impression de vivre une vie qu’on voit dans les jeux vidéo, les clips, que la vraie vie”, explique l’un des avocats, Me Maxence Baldo. Ces agressions sont commises par plusieurs groupes, selon les forces de l’ordre, qui officient dans le quartier des Champs Elysées.