Justice : l'ancien secrétaire d’État Georges Tron condamné à trois ans de prison ferme pour viols et agressions sexuelles

La cour d'assises de Paris a rendu son verdict, mercredi 17 février. "Après onze heures de délibéré, Georges Tron a été condamné à cinq ans de prison, dont trois ferme. L'ancien secrétaire d’État a fait l'objet d'un mandat de dépôt à l'audience, c'est-à-dire qu'il a été arrêté à l'issue de la lecture du verdict et qu'il va passer sa première nuit à la prison de la santé dans l'attente d'une éventuelle demande de remise en liberté", rapporte le journaliste de France Télévisions Clément Weill-Raynal, en duplex de la Cour d'assises de Paris, mercredi 17 février. Reconnu coupable de viols en réunion et d'agressions sexuelles "Georges Tron a donc été reconnu coupable de viols en réunion et d'agressions sexuelles. Il a en revanche été acquitté en ce qui concerne la seconde plaignante, dont la version n'est pas apparue crédible pour les jurés de la cour d'assises. Dans ses motivations, la cour d'assises a estimé que Geoges Tron avait commis ces viols par surprise, en profitant de son pouvoir et de son ascendant sur la victime", ajoute le journaliste.