La justice confirme que Bernard Tapie doit plus de 400 millions d'euros

franceinfo avec AFP

La cour d'appel de Paris a estimé, vendredi 28 février, que la dette de Bernard Tapie dans l'affaire de l'arbitrage, dont le calcul exact est l'objet d'un âpre combat judiciaire depuis 4 ans, s'élevait à 438 millions d'euros. Ce chiffrage est une victoire pour les créanciers de l'homme d'affaires, car il correspond en grande partie aux sommes accordées en 2008 à Bernard Tapie par l'arbitrage – censé solder son litige avec le Crédit lyonnais dans l'affaire de la revente d'Adidas en 1993 – que la justice l'a condamné à rembourser en y ajoutant les intérêts.

Après l'annulation de cette sentence privée en 2015, les sociétés de l'homme d'affaires, qui lutte à 77 ans contre un cancer métastasé, sont menacées de cessation de paiement. "La cour n'a pas répondu à l'argumentation développée par les sociétés" de Bernard Tapie, "et la question devra donc être soumise à la Cour de cassation", a réagi François Kopf, avocat de l'homme d'affaires qui conteste l'intégralité de sa dette.

A la veille de sa condamnation à rembourser, en décembre 2015, l'ancien patron de l'Olympique de Marseille, lui-même en liquidation judiciaire personnelle depuis les années 1990, avait placé ses sociétés, qui détiennent tous ses biens, sous la protection de la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi