La justice britannique autorise formellement l'extradition de Julian Assange aux États-Unis

La justice britannique a autorisé formellement mercredi l'extradition du fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, aux États-Unis, après des années de bras-de-fer judiciaire. Il revient désormais à la ministre britannique de l'Intérieur, Priti Patel, de l'approuver, bien que les avocats de la défense puissent encore faire appel devant la Haute cour.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles