Justice

Libération.fr

Le président du Conseil européen, le Polonais Donald Tusk, a été interrogé mercredi à Varsovie en tant que témoin dans une enquête visant de hauts responsables des services secrets de son pays. Ses adversaires n’ont pas manqué d’être au rendez-vous. Mobilisés par le journal nationaliste Gazeta Polska, proche des conservateurs au pouvoir (Droit et Justice, PiS), ils ont manifesté dans les rues de la capitale polonaise. Photo Czarek Sokolowski. AP

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

A la frontière chinoise, «les tensions dans la péninsule coréenne n’ont rien changé»
La Maison Blanche évoque une possible rencontre de Trump avec le pape
Au Zimbabwe, les deux principaux opposants s’allient contre Mugabe
Venezuela : marches anti et pro-régime sous haute tension
L’Ukraine déboutée de sa demande de stopper le soutien russe aux rebelles

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages