« La justesse morale et historique est de notre côté », assure Poutine

Lors de ses vœux du Nouvel An, le président Poutine a salué les avancées de l'armée russe en Ukraine.  - Credit:GEORGES GOBET / AFP
Lors de ses vœux du Nouvel An, le président Poutine a salué les avancées de l'armée russe en Ukraine. - Credit:GEORGES GOBET / AFP

Dans ses vœux du Nouvel An, le président russe a justifié l’offensive en Ukraine, saluant des « événements vraiment décisifs et importants » en 2022.

En pleine offensive russe en Ukraine, Vladimir Poutine a déclaré samedi 31 décembre que la « justesse morale et historique » était « du côté » de la Russie. Dans ses vœux du Nouvel An, le président russe a déclaré que l'année écoulée avait été forte « d'événements vraiment décisifs et importants » qui « jettent les bases de [leur] véritable indépendance ». « C'est pour cela que nous nous battons aujourd'hui en protégeant notre peuple dans nos propres territoires historiques, dans les nouvelles entités constitutives de la Russie », a-t-il justifié.

Après avoir lancé une offensive militaire contre l'Ukraine en février, la Russie a revendiqué en septembre l'annexion de quatre territoires ukrainiens, qu'elle contrôle au moins partiellement, sur le schéma de celle de la péninsule de Crimée en mars 2014.

« L'Occident mentait sur la paix et se préparait à l'agression »

Le président russe a aussi fustigé « une véritable guerre des sanctions qui [leur] a été déclarée » par les Occidentaux. « Ceux qui l'ont lancée s'attendaient à la destruction totale de notre industrie, de nos finances et de nos transports. Cela ne s'est pas produit », a-t-il ajouté. Il a accusé les Américains et les Européens d'« utiliser cyniquement l'Ukraine et son peuple pour affaiblir et diviser la Russie ».

« L'Occident mentait sur la paix et se préparait à l'agression. Et, aujourd'hui, il n'a pas honte de l'admettre, au grand jour », a encore dit le chef de l'État russe. « Ensemble, nous surmont [...] Lire la suite

VIDÉO - Guerre en Ukraine : le pays est en état d'alerte maximale