Juste un droit : "Nous n’attendrons plus monsieur Hollande"

Emmanuel Béart, Yannick Noah et d'autres artistes demandent à François Hollande de respecter ses engagements de campagne

C’est une promesse de campagne du candidat socialiste François Hollande qui est encore dans les cartons. Sept mois après son élection, la question droit de vote des étrangers n’a toujours pas été abordée par le Président de la République. Des artistes, comédiens ont donc décidé de se mobiliser avec l’association SOS Racisme pour faire sortir François Hollande de son silence sur cette question et l’obliger à tenir ses engagements.

« Nous ne voyons pas venir ce droit depuis le 6 mai dernier » et nous « n’attendrons plus », écrivent ces artistes dans un texte commun. Parmi les signataires, on retrouve Yannick Noah, Renaud, Emmanuelle Béart, ou bien encore l’omniprésent Bernard-Henri Levy.

Ces artistes souhaitent mettre un terme à ce qui ressemble à une véritable arlésienne politique. « Depuis 30 ans, les partis politiques justifient leur refus d’accorder le droit de vote à tous les étrangers par le fait que l’opinion publique française ne serait pas prête à une telle avancée démocratique », accuse ainsi la pétition

Dans ce texte, SOS Racisme estime que le droit de vote des étrangers « répond non seulement à une exigence démocratique mais également à un impératif d’égalité ». Avec ce projet de loi, l'association estime pouvoir éradiquer le racisme et la xénophobie en France qui selon l'association, tire sa « force de cette infériorité de statut maintenant les résidents étrangers en marge de la démocratie ».

Retrouvez cet article sur voici.fr


Yannick Noah : un réacteur de son avion prend feu
La maman de Yannick Noah est décédée
Sondage : les 50 personnalités préférées des Français
Yannick Noah agacé par des questions sur ses ennuis avec le fisc
Yannick Noah interrogé demain pour évasion fiscale

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.