Automobile: Macron promet jusqu'à 12.000 euros d'aide pour l'achat d'un véhicule électrique

Anthony Berthelier

POLITIQUE - Emmanuel Macron veut faire de la France le premier pays européen producteur de véhicules électriques. Objectif: plus d’un million de véhicules propres par an d’ici 2025. 

C’est en ce sens qu’il a annoncé, ce mardi 26 mai, à travers un large plan de soutien au secteur de l’automobile -durement frappé par le coronavirus et ses conséquences- un renforcement de l’aide à l’acquisition de véhicules propres. La prime à l’achat pour les véhicules électriques pourra ainsi aller jusqu’à 7000 euros pour les particuliers, 5000 pour les entreprises. Une enveloppe de 2000 euros pour les véhicules hybrides rechargeables est également prévue, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

Le président de la République a également annoncé un renforcement de la prime à la conversion: jusqu’à 5000 euros pour le remplacement d’un véhicule polluant par un engin électrique, pour les ménages modestes.

“Un particulier qui met au rebut son véhicule polluant diesel ou essence pour un véhicule plus propre, neuf ou d’occasion, dans toutes les catégories sera aidé à hauteur de 3000 euros par l’Etat et même 5000 euros s’il s’agit d’un véhicule électrique. Ce dispositif là aussi exceptionnel, sera disponible à partir du 1er juin pour les 200 000 achats à venir”, a-t-il annoncé.

Au total, c’est un plan à plus de 8 milliards d’euros pour soutenir l’industrie automobile française durement touchée par la crise du coronavirus, que le chef de l’État a promis.  

 À voir également sur Le HuffPost: Darmanin endosse l’habit de “Superman”... comme Wauquiez dont il se moquait

LIRE AUSSI:

Retrouvez cet article sur le Huffington Post