Jusqu'à 50 paquets en un jour: les surveillants de la prison de Corbas alertent sur les projections de colis

·1 min de lecture
Dans la maison d'arrêt de Corbas, de nombreux colis sont jetés par dessus les barrières à destination des détenus. - BFM Lyon
Dans la maison d'arrêt de Corbas, de nombreux colis sont jetés par dessus les barrières à destination des détenus. - BFM Lyon

6012566821001_6282740942001

Des livraisons qui agacent. À la maison d'arrêt de Corbas, de nombreux colis à destination des détenus sont jetés par dessus les barrières. A tel point que les syndicats dénoncent dans un communiqué "l'insécurité totale" de la prison où "il pleut littéralement des projections".

Selon le décompte de l'UFAP UNSa Justice, près de 50 paquets ont été envoyés dans l'enceinte de la prison mercredi dernier. Si une partie a pu être interceptée, un grand nombre est parvenu à son destinataire.

Autre exemple très médiatisé: début novembre, un membre des Dalton, collectif de rappeurs lyonnais qui nargue les forces de l'ordre, a été filmé en train d'escalader le grillage de l'enceinte avant de jeter colis.

Dans son communiqué, le syndicat pointe la dangerosité de certains contenus retrouvés dans les colis. A la nourriture, les téléphones s'ajoutent parfois de l'alcool et de la drogue. Le syndicat fait aussi le lien avec un couteau de cuisine découvert sur un détenu le week-end dernier.

Deux solutions proposés

Pour limiter ce fléau, Dominique Verriere, représentant régional de l'UFAP-UNSa Justice, demandent au micro de BFM Lyon l'installation de filets anti-projections, "à minima sur les cours de promenade".

"On a un exemple parfait pour cela: la maison d'arrêt de Privas. Il y avait un gros phénomène de projections et l'administration a pris les choses à bras-le-corps", cite Dominique Verriere, qui réclame des filets posés par-dessus la cour de manière horionzale. "Et non pas des filets verticaux qui se font franchir régulièrement par des projectiles", explique-t-il.

En parallèle de cette demande, les syndicats réclament aussi une plus forte présence policière autour de la prison.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles