Junior Kabunda : que devient le "monstre de Bruxelles" ?

Rachid M'Barki présente un nouveau numéro d'Adolescents et criminels, ce jeudi 17 novembre à 21 heures sur RMC Story. Ce numéro sera consacré au parcours de Junior Kabunda, surnommé le "monstre de Bruxelles". L'histoire de ce jeune homme a traumatisé la Belgique. Avec son complice Laurent Oniemba Koniemba, il tue, dans la nuit du 28 au 29 août 2006, le pianiste de renommée internationale Benjamin Rawitz, à son domicile à Bruxelles, pour faciliter le vol de sa voiture. Le dossier parle d'une mort consécutive à des coups d'une extrême violence.

Placé alors dans un établissement pour mineurs (il est âgé de 15 ans au moment des faits), il possède des permissions de sortie pour le week-end. C'est alors qu'il rencontre Céline qui devient rapidement la mère de sa fille, Anaïs. Mais en septembre 2009, il tue sa propre fille mais aussi Marcelle, la grand-mère de sa compagne qu'il a auparavant violée. Il laisse également sa compagne pour morte. "Je lui ai souhaité la mort, c'est tout. Mais une mort atroce, comme il a fait souffrir ma femme par exemple. Cela devait être atroce. C'est le pire que j'ai lu dans le procès", a confié, en 2010, le mari de Marcelle lors du procès de Junior Kabunda. Ce dernier est alors condamné à la prison à perpétuité.

Mais en juin et en août 2021, onze ans seulement après sa condamnation à la perpétuité, celui qui est surnommé le "monstre de Bruxelles" a bénéficié de deux permissions de sortie. Une honte pour la famille (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Il débarque à son mariage dans un cercueil la vidéo devient virale
Kimberly Herrin : l'actrice et ancienne playmate est morte dans de mystérieuses circonstances à 65 ans
“Le pistolet était dans ma main” : un père ahuri éradique sa famille en pleine nuit
TÉMOIGNAGE Ma famille trouve que j'ai choisi un prénom trop masculin pour ma fille
Gironde : un homme renverse volontairement des cyclistes puis prononce des propos ahurissants