Ces jumeaux nés le 31 octobre venaient d’embryons congelés il y a 30 ans

Photo d’illustration. Un couple a accueilli des jumeaux, Lydia et Timothyn nés d’embryons congelés le 22 avril 1992.
Getty Images Photo d’illustration. Un couple a accueilli des jumeaux, Lydia et Timothyn nés d’embryons congelés le 22 avril 1992.

INSOLITE - François Mitterrand était alors le Président de la France. Dans le Tennessee (États-Unis), Rachel et Philip Ridgeway qui souhaitaient agrandir leur famille, déjà composée de quatre enfants, se sont tournés vers l’adoption d’embryons. Et c’est dans la plus grande joie que Rachel a accouché ce 31 octobre des jumeaux, Lydia et Timothyn. Rien de particulier à ceci près que les deux embryons sélectionnés pour cette PMA avaient été congelés en 22 avril 1992.

Initialement, ces embryons ont été congelés dans un laboratoire pour un couple marié anonyme jusqu’en 2007, avant d’être finalement confié au Centre national de don d’embryons (NEDC), comme le précise CNN.

« Dans un sens, ce sont nos enfants les plus âgés »

Rachel et Philip Ridgeway sont déjà parents de quatre enfants et aucun n’a été conçu par fécondation in vitro (FIV). Le couple explique au média américain avoir eu recours à l’adoption d’embryons après en avoir entendu parler. « Nous n’avons jamais eu en tête un nombre défini d’enfants que nous aimerions avoir […] nous avons toujours pensé que nous en aurions autant que Dieu voudrait nous en donner. Quand nous avons entendu parler de l’adoption d’embryons, nous avons pensé que c’était quelque chose que nous aimerions faire », a déclaré Philip Ridgeway.

Si ces deux naissances sont surprenantes, elles sont toutefois scientifiquement possibles. « Il y a quelque chose d’époustouflant là-dedans. J’avais cinq ans quand Dieu a donné la vie à Lydia et Timothy (...) Dans un sens, ce sont nos enfants les plus âgés, même s’ils sont nos plus petits », a confié Philip Ridgeway au média américain.

Selon le Centre national de don d’embryons (NEDC), ces embryons deviennent les plus âgés ayant permis une naissance vivante. Avant les jumeaux, le record était détenu par la petite Molly Gibson, née en 2020 à partir d’un embryon congelé pendant 27 ans. Et avant elle, c’était sa sœur Emma qui est née d’un embryon qui avait été congelé pendant 24 ans.

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi