Julio Iglesias jaloux de son fils Enrique, il raconte leurs 10 ans de brouille

Si certains enfants de stars sont encouragés par leurs parents, à l’instar de Vanessa Paradis très fière de la carrière de sa fille Lily-Rose Depp, ce n’est pas le cas de toutes les familles. Enrique Iglesias, lui, n’a pas eu le plaisir de savourer son succès avec son père. Et pour cause, Julio Iglesias, était jaloux de la réussite de son fils, comme l’a confié le chanteur espagnol de 44 ans dans une interview accordée à nos confrères espagnols d’Icon et repérée par Le Point, ce lundi 9 décembre. Après une enfance compliquée et un père absent qui enchaînait les tournées internationales, Enrique Iglesias grandit et décide de se lancer, à son tour, dans la chanson. Préférant vivre sa passion dans le dos de son père, le jeune homme part au Canada, où il n’est pas connu. Après avoir enregistré plusieurs chansons sous un faux nom, il sort un album en 1995. Alfredo Fraile, l’ex-manager de Julio Iglesias, se souvient de la réaction violente qu’a eu l’artiste aux 300 millions d’albums vendus lorsqu’il a reçu le disque de son fils. « Enrique a envoyé son album à son père, qui lui a dit que c'était de la merde et qu'il n'irait nulle part, que lui seul savait quelle musique était bonne et qu'il devait lui faire confiance. Il s'est trompé. »

En faisant cette démarche, le fils de Julio Iglesias a tenté de faire un premier pas vers son père et de nouer une vraie relation avec lui. « Enrique a toujours essayé de construire des ponts avec son père. C'est un bon garçon talentueux. Le problème,

Retrouvez cet article sur GALA

VIDÉO - Ingrid Chauvin, Mimie Mathy, Laurent Ournac : les salaires mirobolants des stars du petit écran
Meghan Markle et Harry défendus par un célèbre chanteur : "Ils font un travail formidable"
Pourquoi Anthony Delon a payé le prix fort face à Laeticia
Mort du rappeur Juice WRLD : plus de 30 kilos de marijuana retrouvés dans ses bagages !
"De l'esbroufe !" : Camille Lou pas emballée par son expérience dans Danse avec les stars