Julio Iglesias : Le crooner lève des fonds pour les enfants d'Haïti

Vendredi soir, le public de l'amphithéâtre Altos de Chavon en République Dominicaine a passé une bonne soirée pour la bonne cause. Près de 5000 personnes étaient venues applaudir Julio Iglesias pour un concert de charité au profit des enfants défavorisés d'Haïti. Climax de la soirée, le président haïtien Michel Martelly, ancien chanteur devenu homme politique est monté sur scène pour interpréter quelques chansons, en duo avec le crooner.

Le décor était magnifique mais la cause l'était encore plus. Vendredi soir, en direct de l'amphithéâtre à ciel ouvert de Altos de Chavon (République Dominicaine), Julio Iglesias donnait de la voix pour venir en aide aux enfants d'Haïti. Le show était une des étapes de sa tournée mondiale, 1 World Tour 2012. Au cours de la soirée, la star a invité un autre vétéran de la chanson à monter sur scène: le président Michel Martelly.

Elu en mai 2011, le président haïtien chantait pour la première fois à l'extérieur de son pays depuis le début de son mandat. Et, Sweet Micky - son nom de scène - n'a rien perdu de ses qualités de chanteur. Entre rires, plaisanteries et accolades, les deux hommes ont interprété les tubes "Corazon, Corazon" et "To all the girls I've loved before". Emu, le chef d'Etat a avoué à Julio Iglesias: "J'ai été chanteur toute ma vie, mais jamais je n'avais pensé être à tes côtés pour chanter!". Michel Martelly a également remercié le crooner espagnol pour sa générosité envers les enfants de son pays. En effet, les fonds collectés à l'issue de la vente des tickets du concert seront reversés à l'association Pink and White Foundation, que gère Michel Martelly avec son épouse, Sophia. Un merveilleux cadeau de Noël pour les plus défavorisés, puisque les 5000 places pour la soirée se sont vendues entre 50 et 1000 dollars pièce.

Le chanteur de ces dames n'a rien perdu de son flegme et de son élégance. Résidant dominicain presque toute l'année, Julio Iglesias n'a pas hésité à venir en aide à ses voisins. Pendant le (...)

Lire la suite sur gala.fr

Julio Iglesias : Le crooner lève des fonds pour les enfants d'Haïti
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.