Julien Guirado harcelé, il pousse un gros coup de gueule contre le comportement d'une fan

·1 min de lecture

Habitué de la télé-réalité, Julien Guirado s'est emparé de ses réseaux sociaux pour pousser un gros coup de gueule. Dans une story Instagram postée dans la nuit du dimanche 30 mai au lundi 31 mai, l'ancien candidat révélé dans l'émission Secret Story 7 a dénoncé le comportement d'une internaute, qui selon lui, le harcèle en lui envoyant de nombreux messages à caractère sexuel et très graphiques à chacun de ses posts. Il a ainsi mis les choses au clair.

Pour illustrer son propos, celui dont la rupture avec Marine El Himer sur fond de violences conjugales avait défrayé la chronique, a d'abord posté des captures d'écran de certains messages déplacés de la part de celle qu'il accuse. "Excusez-moi, j'ai affiché une meuf... Mais il n'y a pas pire que ça. Ne m'envoyez pas des messages comme ça. Ce ne sont même pas des messages de groupies, là il s'agit de non-respect de soi-même. Cela ne m'intéresse pas", a-t-il expliqué dans plusieurs vidéos. Il a ensuite poursuivi : "Les filles, respectez-vous. Même chose pour les garçons. N'envoyez pas des trucs comme ça, ce n'est pas bon. J'affiche maintenant, ça ne me plait pas, ça manque de classe. Je suis un garçon classe, j'aime les filles classes". Un message qui a le mérite d'être clair.

Depuis plus d'un an et la grosse polémique autour de sa rupture avec Marine El Himer, l'ex candidat des Marseillais VS Le Reste du Monde n'a plus participé à aucune émission. Invité sur le plateau de L'instant De Luxe sur Non Stop People en mars 2021, il était (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Géraldine Maillet : la chroniqueuse de TPMP partage un rare cliché de sa fille
VIDEO C à vous : Anne-Elisabeth Lemoine très gênée par un objet phallique et l'intervention de Pascale Clark
Euro 2021 : Didier Deschamps vole au secours de Youssoupha et de l'hymne des Bleus
PHOTO Denis Brogniart poste un adorable cliché de ses quatre enfants
VIDEO N'oubliez pas les paroles : Nagui fait un touchant clin d'oeil à Hélène de Fougerolles et sa fille autiste