Julien Dray «Le PS n’est pas mort, mais en fragilité»

Libération.fr