Julien Doré : ce souvenir qu'il a gardé précieusement après son passage dans La Nouvelle Star

·1 min de lecture

Julien Doré en a parcouru du chemin depuis sa participation à la Nouvelle Star en 2007. Après sa victoire lors de la saison 5 du télé-crochet, l'auteur-compositeur-interprète français s'est distingué avec des titres à succès tels que Le Lac en 2016, Coco câline en 2017 ou encore dernièrement Nous. Pour ce dernier titre, ce vendredi 12 février, le chanteur a notamment remporté le prix de la création audiovisuelle de l’année lors de la cérémonie des Victoires de la musique. Malgré le succès, Julien Doré n'est pas du genre à oublier d'où il vient, et notamment le jour où il s'est présenté à l'audition de la Nouvelle Star à Marseille avec un ukulélé à la main. Encore aujourd'hui, en souvenir, il dispose encore de "son billet de TER Nîmes-Marseille dans un carnet", a-t-il confessé dans l'émission Il n'y a pas qu'une vie dans la vie sur Europe 1, ce samedi 13 février.

Julien Doré accorde une grande importance aux souvenirs et à ces instants qui ont marqué sa vie et sa carrière musicale. "Je suis collectionneur des moments importants de mon existence, soit je me les tatoue soit je les conserve", a indiqué le chanteur de 38 ans au micro d'Europe 1. Il a également soigneusement conservé des souvenirs légèrement plus encombrants : les fameux dinosaures à taille humaine qui apparaissent dans le clip de son titre Nous. "Ils sont dans un petit hangar. Ils sont très bien car entourés de plein d’autres éléments qui ont servi au clip", a-t-il expliqué.

Sa peau abrite de nombreux tatouages, certains (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - Princesse Eugenie : maman heureuse et tout sourire pour quitter l'hôpital avec son fils
Laura Smet ravissante et au naturel : ce rare selfie posté sur Instagram
Camélia Jordana émue et intense répond à ceux qui lui "prêtent une parole qui n’est pas la sienne"
Michel Drucker : ce qu'il a refusé à Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy
"J'ai été cocufié" par Gérald Darmanin : cet ancien candidat à la présidentielle ne mâche pas ses mots