Julien Denormandie défriche le champ vidéo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

 Pour intéresser les jeunes aux métiers agricoles, le ministre de l’Agriculture mise sur le jeu vidéo. 

Gérer une exploitation comme si vous y étiez, cultiver treize types de plantes ou élever des animaux : voilà ce que propose le jeu « Farming Simulator », lancé en 2008. Le ministre de l’Agriculture a décidé d’organiser une compétition en ligne pour intéresser la jeunesse aux métiers agricoles « et à leur incroyable diversité ». La filière compte 200 000 étudiants et apprentis. « Ce jeu met en avant le côté innovant de l’agriculture, un point rarement évoqué », explique Julien Denormandie qui se targue d’être le premier membre d’un gouvernement à investir ce domaine.

Le ministre démine

Alors, bien sûr, le ministre démine : « Ça n’est pas la réalité du travail dans une exploitation ; l’agriculture, ce n’est pas du virtuel. » Les inscriptions se font jusqu’au 26 novembre sur la plateforme entrepreneursduvivant.gouv.fr. Les qualifications auront lieu les 27 et 28 novembre. La finale, le 6 décembre, se déroulera dans les studios de Twitch et sera retransmise sur la plateforme. « J’y participerai », assure Julien Denormandie, grand amateur de « Fifa » quand il était jeune et qui n’a jamais réussi à battre son fils aîné sur « Fortnite »…


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles