Julien Cohen très sec avec une vendeuse d’Affaire conclue, une acheteuse le rembarre : "Ce n'est pas très gentil..." (VIDEO)

·1 min de lecture

Affaire conclue vient tout juste de rentrer de ses vacances de fin d'année que Julien Cohen fait déjà des siennes. L'acheteur mythique de l'émission de France 2 est connu pour le charme qu'il fait aux téléspectatrices, participantes de l’émission et même à Sophie Davant, mais aussi pour son occasionnelle froideur. Malgré des gestes généreux qui peuvent émouvoir ses collègues, l'antiquaire est parfois repris par l'équipe quand il va trop loin et est considéré tantôt trop égocentrique, tantôt ridicule. Ce 5 janvier, c'est Marie du Sordet, qui possède une boutique dans le Perche, qui a dû remettre Julien Cohen à sa place.

Si la veille, une vendeuse n'avait pas caché son attirance pour le commissaire-priseur Harold Hessel, allant jusqu'à le mettre mal à l'aise, ce mardi, la situation s'est inversée. C'est un membre de l'émission - Julien Cohen - qui a mis mal à l'aise Myriam venue vendre une pendule dans un état exceptionnel. Alors que son produit avait été estimé 200 euros, le spécialiste s'était surtout montré intéressé par l'achat du globe qui accompagnait la pendule. Estimant être prêt à payer 60 euros pour cet élément en verre, y compris s'il devait l'acheter à un autre collègue, il a proposé une offre à 150 euros. "Cent cinquante euros plus le globe, c'est ce que j'ai compris ?", a tenté Myriam pour faire grimper le prix. "Ah non. Quand c'est moi l'enchérisseur, c'est 150 le package !", a répondu Julien Cohen. "C'est un peu loin de l'estimation...", lui a indiqué la vendeuse, (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

District Z saison 2 : Arthur confirme le renouvellement de l’émission
Twitter supprime définitivement le compte de Donald Trump, les stars américaines exultent !
Affaire conclue : un vendeur s'agace en découvrant que son objet a été cassé par la production juste après son expertise ! (VIDEO)
Stéphane Plaza dévoile qui pourrait le remplacer à la présentation de Recherche appartement ou maison
Karine Le Marchand attaque les médias et leur traitement de la crise : "Il faut arrêter. On en fait trop, c'est angoissant !" (VIDEO)