Julien Cohen (Affaire Conclue) : ce geste de France 2 qui l'a beaucoup "touché" après la mort de son père

Julien Cohen peut compter sur son équipe pour le soutenir. Ce mardi 14 janvier, une bannière sur laquelle était écrit "Cette émission est dédiée à Jean-Pierre Cohen" est apparue à la fin de l'émission Affaire conclue, le duel des brocantes. Si l'animatrice Sophie Davant n'a pas pu donner davantage de précisions puisque le programme était enregistré, Télé-Loisirs a révélé qu'il s'agissait d'un hommage au papa de l'acheteur, décédé quelques jours auparavant.

Dans une interview accordée à Télé Star, l'antiquaire se livre à coeur à ouvert sur ce geste de la part de la chaîne. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a été très ému par cette attention à son égard : "France 2 et mon producteur m'ont fait la surprise de marquer un bandeau en souvenir de mon papa. Ça m'a touché mais c'est surtout ma maman qui est une fan de l'émission qui a été touchée. Elle a reçu une capture d'écran avant de se refaire le prime. Elle m'a appelé et elle m'a dit 'Tu remercieras ton producteur et la chaîne pour cet hommage fait à ton papa'", confie-t-il, reconnaissant.

Des problèmes pulmonaires

Julien Cohen lève également le voile sur les causes de la mort de son papa, survenue le mardi 7 janvier dernier. "Il est décédé d'une dernière pneumonie. Il en avait fait plusieurs", explique-t-il. L'homme était âgé de 86 ans, précisent nos confrères. Les obsèques se sont déroulées le lendemain en toute intimité. À en croire ses mots, le collectionneur était très admiratif de son père : "Il avait 62 ans de mariage

Retrouvez cet article sur GALA

Kate Middleton : de nouveaux pansements sur ses mains intriguent
Sylvie Tellier pas tendre avec Florentine Somers, Miss Nord-Pas-de-Calais : une élimination méritée à ses yeux
Marine Le Pen tacle Emmanuel Macron et annonce (déjà) sa candidature à la présidentielle 2022
Meghan Markle, soulagée d’avoir quitté la Couronne, “peut enfin respirer !”
Ségolène Royal aurait-elle redouté l’examen du gouvernement ? “J’ai quitté mon poste”