Julien Clerc : l'étonnante remarque de son épouse Hélène Grémillon en découvrant une de ses chansons sur la dépression

·1 min de lecture

Cela fait cinquante ans que le public le suit au fil de ses mélodies. Ce vendredi 12 février, Julien Clerc, le compagnon de l'écrivaine Hélène Grémillon, sort Terrien, qui n'est autre que son 26e album studio. Pour Télé Loisirs, il décrypte quelques-unes de ses nouvelles chansons, très personnelles. Des titres concoctés durant le confinement, une période que l'artiste juge particulièrement difficile pour les jeunes, "génération sacrifiée" selon l'artiste de 73 ans.

Télé Loisirs : Dans Mademoiselle, vous rendez hommage à une enseignante. Quel genre d'élève étiez-vous ?

Julien Clerc : J'ai été assez sensible aux maîtresses du primaire. J'étais un élève indolent ; j'appartenais à la cohorte de ceux qui "pouvaient mieux faire". Une vraie déception pour mon père, agrégé de français. En devenant chanteur, je suis devenu rigoureux, exigeant avec les textes de mes chansons. Cela l'a un peu rassuré !

Dans La Rose et le Bourdon, vous vous adressez à un petit garçon qui se questionne sur l'état de la planète. Est-ce inspiré par la naissance d'un petit-fils ?

La famille s'est agrandie grâce à ma fille Vanille, mais son bébé est trop petit pour poser des questions ! [Il rit] Vous savez, j'ai toujours été proche de la nature. Quand je vivais avec Miou-Miou, nous nous étions installés dans l'Yonne avec 300 brebis ! Plus récemment, j'ai été bouleversé par la dégradation de la planète en randonnant en montagne, où j'ai vu le recul des glaciers. Depuis des années, je passe aussi mes vacances sur (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"A ceux qui perdent leur temps à me critiquer, je vous em*****" : le cri du cœur de Loana (PHOTO)
Sylvie Tellier dévoile des photos rares et attendrissantes de son fils Roméo
Barack Obama interviewé par Augustin Trapenard ce lundi sur France Inter
Audrey Pulvar : son père accusé de pédophilie, l'ex-journaliste apporte son soutien aux victimes
Alexandra Rosenfeld : ses confidences inattendues sur son premier rendez-vous avec Hugo Clément (PHOTO)