Julie Gayet utilisée comme intermédiaire par un ami cinéaste pour demander une faveur à François Hollande

Depuis plusieurs années, François Hollande partage la vie de Julie Gayet. Parfois soupçonnée d’avoir influencé les décisions de l'ancien chef de l'Etat, voire d’être la présidente de l’ombre, l’actrice a toujours démenti. D'ailleurs, elle a toujours refusé d'incarner la Première dame. "Il y avait un mur entre moi, les appartements privés et l’officiel, je n’ai jamais mis un pied du côté officiel. Il y avait des gens pour le conseiller sur la culture donc je n’intervenais pas", avait-elle confié dans le podcast La Poudre. Et de poursuivre : "Vraiment, il n’a pas besoin de moi, il a des conseillers. Laissez la place aux conseillers et conseillères, laissez les faire leur métier. Et moi, je n’ai pas besoin pour tel film, d’avoir un avis, pareil pour les financements".

Pourtant, l’actrice a bien joué un rôle dans les décisions de François Hollande… à en croire les révélations de Jean Guisnel. Dans son dernier ouvrage, L’histoire secrète de la DGSE, il livre une enquête très fouillée sur le service de renseignement extérieur de la France. Le Point a dévoilé quelques extraits, dans lesquels il parle notamment du cinéaste Eric Rochant, qui est un expert pour parler du monde du renseignement au cinéma et à la télé à travers des films d’espionnage. Il est le créateur et scénariste de la célèbre série de Canal+ Le bureau des légendes, qui s’inspire fortement de la direction générale de la sécurité extérieure.

Dans son livre, le journaliste du Point, nous informe que le producteur avait fait

Retrouvez cet article sur GALA

Quand François Hollande et Julie Gayet s'embrassent fougueusement à l'aéroport !
Julie Gayet, supportrice enamourée de François Hollande
Quand Julie Gayet monte sur scène devant François Hollande pour célébrer Alain Bashung
PHOTO - Julie Gayet toujours aussi gaga de Philae, la chienne de François Hollande !
Jamais d’officialisation avec Julie Gayet ? François Hollande a changé d’avis