Julie Gayet et François Hollande mariés : Nouvelle photo et premiers mots du maire !

Julie Gayet et François Hollande auront bien caché leur jeu ! C'est dans la plus grande discrétion qu'ils se sont mariés le 4 juin dernier à la mairie de Tulle. Seuls quelques invités proches, parmi lesquels Benjamin Biolay et Emilie Broussouloux, femme de l'aînée de François Hollande, Thomas, étaient de la partie pour fêter l'union des deux amoureux. Le politique de 67 ans vivait là sa toute première expérience d'homme marié. Pour ce faire, il a donc tenu à ce que Bernard Combes, son ami et l'homme qui lui a succédé au poste de maire de Tulle, les unisse au nom de la loi.

Bernard Combes était plus qu'heureux de pouvoir assister aux premières loges au bonheur que vivent Julie Gayet et François Hollande depuis plusieurs années maintenant. Il a d'ailleurs pris la parole sur son compte Instagram, dévoilant un cliché des jeunes mariés de dos, assis face à lui, et témoignant en légende de toute la joie qu'il a eu à assister à ce beau moment : "Célébrer un mariage est à chaque fois pour moi un moment unique. J'aime unir celles et ceux qui s'aiment, a-t-il écrit. Samedi 4 juin, ce sont François et Julie qui se sont mariés à Tulle, dans leur ville de coeur. C'est avec infiniment de bonheur et d'émotion que j'ai procédé à leur union."

Cette journée magique restée secrète a finalement été révélée au grand jour. Un peu à l'image de leur histoire. C'est en 2014 que le monde apprenait la relation amoureuse entre François...

Lire la suite


À lire aussi

Jennifer (Mariés au premier regard) dévoile une photo de son défunt frère pour un hommage bouleversant
Marlène (Mariés au premier regard) maman : Le doux prénom de son bébé dévoilé et 1re photo
Eddy (Mariés au premier regard), 20 kilos en plus et méconnaissable : photo de son passé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles