Julie Gayet élégante et conquise par la "liaison passagère" de Sandrine Kiberlain

BestImage, Christophe Clovis
BestImage, Christophe Clovis

Productrice et actrice, Julie Gayet prend plaisir à voir les films des autres. Ce 5 septembre 2022, elle avait rendez-vous dans le temple parisien du 7e Art, la Cinémathèque française. Elle a pu assister à l'avant-première du dernier long métrage d'Emmanuel Mouret, Chronique d'une liaison passagère. Le cinéaste dissèque une nouvelle fois la thématique du couple et filme un duo d'acteurs réjouissants formé par Sandrine Kiberlain et Vincent Macaigne. Si ce dernier n'a pas pu être présent pour l'événement, une autre membre de la distribution a brillé également, Georgia Scalliet, sociétaire de la Comédie-Française.

L'épouse de François Hollande a passé un bel été après un mois de juin bien rempli. Outre son mariage inattendu avec l'ancien président de la république, Julie Gayet a mené le festival Soeurs Jumelles qui met en lumière les liens passionnants entre la musique et l'image. Au mois d'août, elle a par ailleurs assisté au Festival du film francophone d'Angoulême au bras de son mari, arborant une superbe robe bustier verte. Pour cette projection de rentrée, celle qui a été comédienne de doublage avec son amoureux est venue en solo, mais toujours infiniment élégante avec une robe aux tons bleu nuit.

De nombreuses personnalités du cinéma français ont fait le déplacement pour la nouvelle réalisation de celui à qui l'on doit Les Choses qu'on dit, les choses qu'on fait. Expert du badinage, il a été applaudie par les comédiennes...

Lire la suite


À lire aussi

Camille Lacourt : Son fils Marius turbulent dans le train, Alice s'épanche sur les réactions des passagers
"Jean-Luc Delarue a la moitié du visage ouvert" : Sa passagère raconte sa tentative de suicide (avec beaucoup de vodka)
Delphine Jubillar infidèle : les dessous de sa liaison avec son amant...