Comment Julie Gayet a éduqué ses fils à être des hommes du 21e siècle

·1 min de lecture

Il n'y a pas d'âge pour apprendre l'égalité femmes-hommes. Ce pourrait être l'un des credo d'éducation de Julie Gayet. À l'affiche du film de Nicolas Vanier Poly, l'actrice et productrice explique à Anne Roumanoff comment elle a éduqué ses deux fils à être des hommes autonomes, qui ne feront pas peser la charge mentale sur leur copine.

>> Retrouvez toutes les émissions d'Anne Roumanoff en replay et en podcast ici

Majeurs, vaccinés... et cuisiniers

Féministe engagée, Julie Gayet a trouvé un bon moyen de retranscrire ses idéaux dans l'éducation de ses deux fils, qui ont notamment appris les travaux ménagers dès le plus jeune âge. "Ils ont même eu droit au stage de cuisine", précise leur mère. "J'ai une copine qui est très, très bonne cuisinière et à qui j'ai demandé de leur faire un stage. Elle avait prévu tout un petit planning pendant les vacances : comment faire les œufs, comment faire les légumes, etc.

Et les cours extra-scolaires, utiles à la vie quotidienne, ne se sont pas arrêtés là. "On a même fait des cours de massage", ajoute Julie Gayet. De quoi en faire des adultes autonomes. "Je leur ai dit : le bac, majeur vacciné, le permis de conduire. Et maintenant, vous savez cuisiner, c'est bien", sourit la productrice.

>> LIRE AUSSI - Pour Julie Gayet, le Grenelle des violences conjugales est un échec de Marlène Schiappa

Ne pas reproduire un vieux modèle

Il faut dire que Julie Gayet s'est rendu compte très jeune que la lutte contre le sexisme se jouait pour beaucou...


Lire la suite sur Europe1