Julie de Bona titillée sur son mari par Nikos Aliagas... Elle répond au taquet !

·1 min de lecture

Si certaines personnalités n’hésitent pas à se déclarer mutuellement leur amour sur les réseaux sociaux, d’autres restent plus discrètes sur leur vie privée. C’est le cas notamment de Florent Mothe et Zaho, que l’équipe de 50 Minutes Inside a rencontrés ce samedi 15 mai après qu’ils ont annoncé s’être mariés en secret. En évoquant le sujet, sur le plateau de l’émission, Nikos Aliagas était au côté de Julie de Bona. L’animateur en a profité pour rebondir sur la vie amoureuse de la comédienne. « Vous n’en parlez pas trop, moi je ne sais pas qui est votre mari », a-t-il lancé. Et la réponse de l’intéressée ne s’est pas fait attendre, empreinte de sarcasme : « Non, moi non plus d’ailleurs », a ainsi lancé l'actrice du tac au tac. « Il n’a pas du tout envie d’être exposé et moi non plus », a-t-elle ajouté, dans le souci d’être parfaitement claire.

Julie de Bona n’est en effet pas du genre à s’épancher sur sa vie personnelle. En 2018, elle dévoilait sur son compte Instagram une photo de son fils, sans préciser l’identité du père. Dans une interview accordée à Télé Loisirs, l’actrice avait brièvement évoqué son compagnon en le comparant aux hommes avec lesquelles elle travaille sur les plateaux de tournage. « Ils ne sont pas à la hauteur de mon mari, c’est lui le plus sexy », avait-elle lancé.

Sur le plateau de 50 Minutes Inside, Julie de Bona a tenu à garder son jardin secret et a persisté face à Nikos Aliagas. « Moi je ne suis pas très intéressante dans la vie », s’est justifiée l’actrice. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Vianney : cette Suédoise qui a envoûté son cœur avant Catherine Robert
Prince Harry : après avoir épinglé son père, une autre personne en prend pour son grade
Laura Smet seule au monde : cette sublime photo qui charme ses fans
PHOTO - Jalil Lespert : petit slip noir et gambettes à l'air pour dévoiler son nouveau tattoo
Le prince Harry saboteur ? Sa dernière interview a fait passer William et Kate au second plan