Julie de Bona : cet abandon qu'elle a vécu à 7 ans et qui a marqué son enfance

Une Julie de Bona à fleur de peau. Ce mardi 27 décembre, la comédienne vivait une folle aventure aux côtés de Diego Buñuel et Perrine Crosmary en plein coeur de la nature sauvage du Serengeti. C'est même une véritable claque que Julie de Bona a prise dans Instinct animal. Ainsi, elle n'a pas caché ses larmes à l'antenne lorsque celles-ci perlaient face à la beauté du monde qui s'offrait à elle et s'est livrée comme rarement auparavant. Mais un moment qui semblait pourtant anodin l'a chamboulée. C'était au début de cette expérience. Julie de Bona et ses deux acolytes devaient alors traverser un bout de rivière dans laquelle cohabitent hippopotames et crocodiles. Si ces animaux sauvages étaient loin du petit bras qu'ils ont traversé, Julie de Bona a été prise de panique. Et pour cause, cela revenait à se confronter à l'inconnu. Julie de Bona n'avait pas d'autre choix que de baisser sa garde.

De quoi réveiller en elle de vieilles angoisses. Se laissant envahir par son émotion, cette maman d'un petit bonhomme de quatre ans a accepté de lâcher prise et de revenir sur un événement qui a particulièrement marqué son enfance. Julie de Bona n'avait alors que sept ans lorsque son univers a été bouleversé. "Ma grande sœur est partie du jour au lendemain et ça m'a fait... C'était très triste pour moi", a-t-elle raconté à Diego Buñuel. Depuis ce départ "loin", Julie de Bona a "peur de l'abandon". "C'est une insécurité peut-être donc j'ai besoin (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Le "coup de mou" de Stéphane Plaza : Jean-Luc Reichmann partage une vidéo très complice avec l'animateur
Vincent Cerutti métamorphosé : l'animateur dévoile son impressionnante perte de poids
"On s'est beaucoup moqué de lui" : Laurent Mariotte rend un bel hommage à Jean-Pierre Pernaut
Linda de Suza : cette dernière volonté que son agent Fabien Lecoeuvre n'a pu accomplir
"J'ai essayé toutes les drogues dures" : Louis Bertignac très cash sur sa consommation de drogues