Julie Andrieu sur sa rencontre avec Harvey Weinstein accusé de viols : “Je suis allée dans sa suite…”

Rosanna Arquette, Asia Argento, Angelina Jolie, Rose McGowan, Salma Hayek, Gwyneth Paltrow ou encore Lupita Nyong’o… Voici une petite partie des 93 femmes, en grande partie actrices, qui ont accusé le célèbre producteur américain Harvey Weinstein d’harcèlement sexuel, agressions sexuelles ou parfois de viols. Plusieurs Françaises font d’ailleurs partie des victimes de celui qui était l’un des plus puissants producteurs à Hollywood jusqu’à sa chute en 2017 lors du début du mouvement #MeToo : Florence Darel, Emma de Caunes, Judith Godrèche, Eva Green ou encore Léa Seydoux. Et elles ne sont pas les seules personnalités hexagonales à avoir été approchées par celui qui a été condamné à 23 ans de prison ferme pour ces actes.

La rencontre de Julie Andrieu et le producteur Harvey Weinstein condamné pour viols

Visage incontournable des émissions gastronomiques en France, Julie Andrieu a elle aussi été approchée par le producteur Harvey Weinstein qui a agressé de nombreuses femmes en prétextant un rendez-vous professionnel dans une chambre d’hôtel. Ce dernier l’a en effet contactée pour lancer des projets autour de la cuisine mais pas seulement, puisqu’il lui a aussi proposé de devenir actrice. Interrogée dans le dernier numéro de Paris Match, en kiosques ce jeudi, la critique gastronomique est revenue sur ce jour où elle s’est rendue dans la suite de celui qui est aujourd’hui derrière les barreaux. "Je n’étais pas actrice et il avait donc moins de prise sur moi car c’est là que résidait son pouvoir. J’ai décliné la proposition. Je suis allée dans la suite du Ritz et j’ai eu de la chance. J’ai toujours eu l’impression d’être protégée, mais beaucoup de femmes subi les assauts d’hommes alors qu’elles se sentaient protégées", a-t-elle confié.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi