Julia Vignali quitte Le Meilleur Pâtissier : l'avis tranché de Cyril Lignac

·1 min de lecture

L’aventure se termine pour Julia Vignali et Le Meilleur Pâtissier. Quatre ans après avoir pris la place de Faustine Bollaert, désormais sur France 2, la compagne de Kad Merad a elle aussi pris la décision de voguer vers d’autres horizons : « J’ai décidé d’arrêter l’animation du Meilleur Pâtissier et mon contrat avec M6 pour voler de mes propres ailes vers de nouveaux projets qui me tiennent à cœur » révélait-elle à Puremédias en mars dernier. Parmi eux, la réalisation d’une fiction avec son chéri : « Je termine actuellement d’écrire le prochain long-métrage que va réaliser et interpréter mon cher et tendre et cela me passionne » précisait-elle à Télé 7 Jours. La rupture ne sera pas brutale puisque dès le mardi 4 mai prochain, les téléspectateurs pourront découvrir ses dernières apparitions dans la nouvelle saison du Meilleur Pâtissier : Les professionnels, tournée bien avant l’arrivée de la crise sanitaire en France : « J’étais ravie de faire partie, une nouvelle fois, de cette affiche prestigieuse, avec le gratin de la pâtisserie française une discipline qui est tellement difficile… J’ai aimé être entourée de ce jury, composé de trois grands hommes : Pierre Hermé, Cyril Lignac et Jean-François Piège ».

Si Julia Vignali prend la poudre d’escampette, ce n’est en revanche pas le cas de l’animateur improvisé de Tous en cuisine. Le chef de 43 ans devrait toujours être au côté de l’incontournable Mercotte dans la prochaine édition des amateurs. Mais c’est avec Marie Portolano que le (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Elizabeth II : ces images de Meghan Markle qu'elle a fait interdire
Linda Hardy : son avis tranché sur la chirurgie esthétique après avoir "essayé une fois"
Marie-Sophie Lacarrau touchée par la Covid-19 : quand va-t-elle reprendre les commandes du 13h de TF1 ?
PHOTOS « Le gras, c’est la vie » : quand les stars envoient balader les régimes
George Clooney : le domaine qu’il compte acheter en France est au cœur d’une bataille juridique