Julia Paredes : terrifiée à l'hôpital durant sa 27ème semaine de grossesse

·1 min de lecture

Julia Paredes est comme Lorie Pester, Laetitia Milot, ou Enora Malagré atteinte d'endométriose, une maladie qui a rendu difficile la maternité. Après deux fausses couches tragiques l'ancienne candidate de télé-réalité n'osait plus espérer voir son ventre s'arrondir à nouveau. Pourtant début 2021 elle et son mari Maxime Parisi ont annoncé que Luna, leur fille allait avoir un petit frère ou une petite soeur. Depuis la jolie brune nage dans le bonheur et partage depuis Dubaï où elle est désormais installée cette nouvelle aventure avec ses abonnés. Pourtant ce vendredi 19 mars la jeune femme laisse transparaître une vive inquiétude et indique souffrir de douleurs "au niveau du bas du ventre ". Si certains internautes ont rassuré la jeune maman, d'autres ont fini par lui donner des doutes et elle a fini par se rendre à l'hôpital pour un contrôle. Une visite qui s'est prolongée au point de plonger ses admirateurs dans l'inquiétude et dans la crainte, jusqu'à ce que Julia ne reparaisse ce 20 mars, soulagée d'un poids et rassurée par le corps médical.

C'est de son home sweet home qu'elle s'est adressée à ses abonnés : "Hier j’ai eu une grosse frayeur. J’ai vraiment cru que j’allais accoucher avant l’heure !", a-t-elle dévoilé. Et la brune aux yeux azur de poursuivre : "Cela faisait trois jours que je perdais du liquide (comme de l’eau) et pas mal de contractions. Ma gynéco m’a directement envoyée à la clinique pour faire un test afin de savoir si ce n’était pas du liquide amniotique (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTOS Kamila et Noré parents : ils dévoilent pour la première fois le visage de leur fils
Michel Sardou : cas contact à cause de Roselyne Bachelot, il réagit avec humour
Sept à huit : de l'inceste au meurtre, Betty Mannechez raconte son destin brisé
VIDEO « Une tête de Vianney » : les débuts de Guy Lagache moqués dans Les Enfants de la télé
PHOTO Emmanuelle Rivassoux sexy pour une séance de sport au soleil, les internautes charmés