Julia Garner va incarner Madonna dans un biopic de la chanteuse

L'actrice Julia Garner dans
L'actrice Julia Garner dans

Le biopic sur la carrière de Madonna est prévu depuis longtemps mais il restait encore à trouver l’actrice idéale pour incarner la célèbre pop star. Comme le rapporte le média américain Variety, c'est Julia Garner, comédienne révélée par la série Inventing Anna qui s'est vue offrir le rôle de la mythique chanteuse.

L’actrice new-yorkaise de 28 ans a été sélectionnée parmi une douzaine de potentielles candidates, dont Alexa Demie (Euphoria), Florence Pugh (Midsommar) et même les chanteuses Bebe Rexha et Sky Ferreira.

Madonna aux manettes

Ce biopic, dont la date de sortie n'a pas encore été dévoilée, va retracer les débuts de la carrière de Madonna, souvent controversée, jusqu'à son ascension en tant que reine de la pop.

Pour être le plus fidèle possible à ce récit, c'est la chanteuse elle-même qui réalisera ce long-métrage pour les studios Universal. Elle travaillera également en tant que co-scénariste du projet, aux côtés de Diablo Cody, qui avait remporté l’Oscar du meilleur scénario pour Juno en 2007.

"Ce film sera toujours centré sur la musique. La musique m'a permis d'avancer et l'art m'a permis de rester en vie. Il y a tant d'histoires non racontées et inspirantes, et qui mieux que moi peut les raconter ? Il est essentiel de partager les montagnes russes de ma vie avec ma voix et ma vision", avait confié Madonna au moment de l'annonce du projet en 2020.

Ce ne sera pas une première au cinéma pour Madonna. La pop-star est déjà apparue à l’écran à de nombreuses reprises (Meurs un autre jour, Who’s That Girl) et a réalisé en 2012 son premier long-métrage, W.E. Un film qui lui avait d'ailleurs valu le Golden Globe de la meilleure chanson.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles