Jules Durand, le docker du Havre broyé par l'(in)justice

Par Baudouin Eschapasse
·1 min de lecture
Inauguration de la statue de Jules Durand sur les quais du port du Havre, le 15 juin 2018. De gauche à droite : Jean-Pierre Castelain, président de l'Association des amis de Jules Durand, Luc Lemonnier, maire du Havre (à l'époque) et le sculpteur Hervé Lamare, auteur du buste.
Inauguration de la statue de Jules Durand sur les quais du port du Havre, le 15 juin 2018. De gauche à droite : Jean-Pierre Castelain, président de l'Association des amis de Jules Durand, Luc Lemonnier, maire du Havre (à l'époque) et le sculpteur Hervé Lamare, auteur du buste.

« C'est l'histoire d'une erreur judiciaire. Pire, c'est l'histoire d'une machination qui a abouti à un crime ! » Lorsqu'il évoque l'affaire à laquelle il vient de consacrer un ouvrage*, Marc Hédrich n'y va pas par quatre chemins. Un siècle après les faits, le président de la cour d'assises de Caen ne se contente pas de reconnaître l'injustice qu'a constituée la condamnation à mort de Jules Durand pour un crime qu'il n'avait pas commis?, le magistrat se bat pour que cette ignominie soit réparée.

Même si le nom de Jules Durand a été donné à un square à Paris et qu'une statue à son effigie trône sur les quais du Havre, tout le monde semble avoir oublié cet homme. Mort le 20 février 1926, l'intéressé a pourtant fait la une des journaux en 1910, lorsque sa vie a basculé. « C'était un homme admirable », émet Marc Hédrich. « Un ouvrier autodidacte, instruit, généreux et intègre », surenchérit l'avocat Henri Leclerc, président d'honneur de la Ligue des droits de l'homme, qui préface son livre.

Germinal-sur-Mer

Le Havre, 1910. Jules Durand, docker charbonnier, est injustement accusé de complicité dans l'assassinat d'un contremaître. Son véritable tort en cette période de grève sur le port : se révolter contre les conditions de travail imposées par la Compagnie générale transatlantique.
© DRNé le 6 septembre 1880 au Havre, Jules Durand, docker comme son père, n'aurait jamais fait parler de lui si, en marge de son activité au port, il ne s'était engagé dans plusieur [...] Lire la suite