Jul s'est étranglé en voyant ce reportage sur le rap

Coline Chambolle
PARIS, FRANCE - DÉCEMBRE 07 : Jul se produit au AccorHotels Arena le 7 décembre 2017 à Paris, France. (Photo par David Wolff - Patrick/Redferns)

DIVERTISSEMENT - Être un mordu de rap ne serait pas bon pour votre orthographe. C’est ce que BFMTV essaie de démontrer dans son enquête dont un extrait a été publié sur Twitter. JUL, chanteur iconique dans le monde du rap, réagit avec ironie sur Twitter

Dans le reportage, on y retrouve un lycéen au nom de Martin, qui se trouve être un grand fan de JUL. Celui-ci confirme qu’il fait plusieurs fautes, dans ses messages, ou encore dans ses dissertations. Contrairement à Amélie, elle, qui serait “plus à l’aise avec la langue de Molière” en écoutant du rock ou de la musique indépendante. 

Suite à la diffusion de ce reportage, les critiques ont fusé sur Twitter. Certaines personnes accusent l’enquête d’être “un ramassis de clichés”, et de mettre tous les types de rap dans le même sac.

Encore une fois JUL est cité : “Le rap est une catégorie variée, qui ne se réduit pas à JUL”, déplore par exemple cette Internaute. 

Le principal concerné répond sur Twitter un message illisible, déguisé de fausses fautes d’orthographe: ”C’est k fizobf’aoncjeix. Pas jeuxiifksnwiensixbd sérieux tout ça”. 

Même si JUL a été cité comme l’idole du lycéen dans le reportage, c’est le rap en lui-même qui s’est senti visé par cette enquête, qui a suscité la réaction de beaucoup d’autres artistes français. C’est le cas de A2H, ou encore Tiers Monde. 

S’il n’est pas le plus accepté, le rap reste tout de même le style de musique le plus écouté en...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post