Un juge américain annule l'interdiction des armes d'assaut en Californie

·2 min de lecture

Dans sa décision longue de 94 pages, le juge fédéral Roger T Benitez a qualifié l'interdiction d'armes d'assaut (qui existe depuis 1989) d'inconstitutionnelle, défendant le droit aux Américains de posséder des fusils semi-automatiques.

Un juge américain a annulé vendredi l'interdiction de fusils d'assaut en Californie, en vigueur depuis trois décennies, une décision aussitôt condamnée par le gouverneur de cet Etat, Gavin Newsom, dans un contexte de recrudescence des homicides liés aux armes à feu aux Etats-Unis. Dans sa décision longue de 94 pages, le juge fédéral Roger T Benitez a qualifié l'interdiction d'armes d'assaut (qui existe depuis 1989) d'inconstitutionnelle, défendant le droit aux Américains de posséder des fusils semi-automatiques.

"Comme le couteau suisse, le populaire fusil semi-automatique AR-15 peut servir parfaitement aussi bien à défendre son domicile que sa patrie", a-t-il argumenté. "Les armes et les munitions dans les mains des criminels, des tyrans et des terroristes sont dangereuses. Il est préférable de les laisser dans les mains de citoyens responsables et respectueux de la loi", a-t-il affirmé. M. Benitez a déclaré qu'il donnerait 30 jours à l'Etat de Californie pour faire appel de sa décision, que le gouverneur Newson a juré de contester, la qualifiant de "menace directe à la sécurité publique".

"

Nous ne reculons pas devant ce combat

"

"Nous ne reculons pas devant ce combat et nous continuerons à nous battre pour des lois sur les armes à feu qui vont dans le bon sens et sauvent des vies", a-t-il dit dans un communiqué. Cette annonce intervient dans un contexte de violence accrue aux Etats-Unis et un peu plus d'une semaine après qu'un employé d'une entreprise de transports publics a tué huit personnes sur le site de sa compagnie en Californie avant de se donner la mort. Une perquisition cette semaine au domicile du tireur --incendié peu avant l'attaque-- a permis de retrouver 12 armes à feu, 22.000 munitions et des(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles