Jugé pour viols, Benjamin Mendy reconnu non-coupable pour six d’entre eux, pas de verdict pour le septième

© Shutterstock/SIPA

Le défenseur français Benjamin Mendy  a été déclaré non-coupable, vendredi, de six viols et d'une agression sexuelle par un jury populaire au Royaume-Uni. Le procureur a indiqué qu’il demanderait un nouveau procès pour ces deux derniers chefs d’accusation. Âgé de 28 ans, le défenseur international, suspendu depuis plus d’un an par son club de Manchester City, était jugé depuis début août à la cour de Chester. Il risquait la prison à vie.

Le juge Steven Everett a indiqué que Benjamin Mendy sera rejugé en Angleterre à partir du 26 juin pour un viol et une tentative de viol, deux accusations sur lesquelles le jury populaire n’a pas réussi à se mettre d’accord après cinq mois d’audience.

Un « prédateur »

Le co-accusé du footballeur, Louis Saha Matturie, présenté comme son rabatteur, a été déclaré non-coupable de trois accusations de viols et le jury n’est pas parvenu à un verdict pour trois autres accusations de viol et d’agressions sexuelles. Lors de l’audience, l’accusation a présenté Benjamin Mendy comme un « prédateur » ayant abusé de victimes « vulnérables, terrifiées et isolées ». De son côté, le défenseur international a démenti avoir été « un danger pour les femmes », assurant n’avoir eu que des rapports sexuels consentis.

Défenseur le plus cher de l’histoire

Vainqueur de la Coupe du monde 2018 avec l’équipe de France, pendant laquelle il était remplaçant, Benjamin Mendy a été incarcéré fin août 2021 et a passé plus de quatre mois en détention provisoire. Libéré début janvi...


Lire la suite sur LeJDD