Jugé pour viol, l'ex-producteur Gilbert Rozon acquitté

·2 min de lecture

L'ancien producteur de Juste pour rire Gilbert Rozon a été acquitté mardi à Montréal des accusations de viol et d'attentat à la pudeur pour lesquelles il était jugé. 

L'ancien magnat de l'humour québécois Gilbert Rozon, ex-juré de l'émission «La France a un incroyable talent», a été acquitté mardi à Montréal d'accusations de viol et d'attentat à la pudeur pour lesquelles il risquait la prison ferme. Dans un long jugement tout en nuances, la juge Mélanie Hébert a estimé que le procès, qui a opposé deux versions contradictoires de faits remontant à 40 ans, n'avait pas permis de conclure à la culpabilité de Gilbert Rozon «hors de tout doute raisonnable».

«Ce verdict d'acquittement ne signifie pas que les incidents reprochés ne se sont pas produits», a-t-elle toutefois insisté. Elle a même jugé que le récit de la victime présumée était plutôt «plus plausible» que celui de l'accusé.

A lire aussi :Procès de Gilbert Rozon pour viol : le témoignage de la victime présumée

"Un jour sombre pour toutes les victimes d'agressions sexuelles"

La plaignante a immédiatement exprimé un «incroyable sentiment d'impuissance» après ce verdict. Au même moment, Gilbert Rozon, 66 ans, quittait le palais de justice sans faire de commentaire. «Ce mardi 15 décembre va rester un jour sombre pour toutes les victimes d'agressions sexuelles au Québec», a commenté Annick Charette, 60 ans. Elle a décidé de rendre publique son identité jusqu'alors protégée par la justice. «Je pense que je suis un autre exemple des limites du système de justice en matière de violence sexuelle», a-t-elle ajouté devant les médias.

Malgré cet acquittement, elle a appelé les femmes victimes d'agressions sexuelles à ne pas «avoir honte» de saisir la justice. «Il faut que les victimes dénoncent, sinon on donne toute la place aux agresseurs», a-t-elle déclaré lors d'une interview à la chaîne publique Radio-Canada. «C'est la seule façon de(...)


Lire la suite sur Paris Match