Judo : Teddy Riner prêt à aller aux JO de Paris même «avec une jambe cassée»

© ATTILA KISBENEDEK / AFP

Teddy Riner, qui a dû déclarer forfait pour les Mondiaux 2022 de judo en raison d'une blessure à une cheville , a assuré mardi que son corps ne l'empêcherait pas d'atteindre son objectif des Jeux olympiques de Paris en 2024 . "S'il faut que je monte sur les tapis en 2024 avec une jambe cassée, je le ferai", a affirmé Riner, qui s'est présenté devant la presse à l'Insep en béquilles et avec une attelle à la cheville droite.

Blessé lors d'un entraînement au Maroc

Fin août, lors d'un stage au Maroc, le décuple champion du monde s'était blessé lorsqu'un partenaire d'entraînement lui était retombé sur la cheville, et il a dû se résoudre lundi à annoncer son forfait pour les Championnats du monde de Tachkent (6-13 octobre). "Un peu déçu de ne pas pouvoir aller à ces Mondiaux", a-t-il admis. "On avait fait ce qu'il fallait en termes de soins. Mais au vu de la blessure et l'opération que j'ai pu éviter, je suis quand même content." "On reste positif. L'objectif pour moi, c'est les JO à Paris."

>> LIRE AUSSILa chaîne l'Equipe récupère les Mondiaux de judo, beIN et France télé restent diffuseurs du rugby

 

A 33 ans, Teddy Riner  sait toutefois qu'il devra composer avec les problèmes physiques sur la route de ces JO à domicile. "Le judo c'est un sport extrêmement traumatisant donc il y a des blessures et on doit faire avec, sauf qu'arrivé à un âge comme le mien, on doit faire un peu plus attention. Et faire attention, c'est ne pas prendre à la légère ces choses-là."

"Mon corps d...


Lire la suite sur Europe1