Judo: Riner en demi-finales pour sa rentrée à Doha

·1 min de lecture
Teddy Riner lors du Grand Slam de Paris, le 9 février 2020

Teddy Riner a franchi ses trois premiers tours au Masters de judo par ippon pour son retour sur les tatamis internationaux près d'un an après sa défaite au tournoi de Paris, mercredi à Doha.

Riner (31 ans), qui ambitionne de s'offrir un troisième sacre olympique à Tokyo l'été prochain - du jamais-vu en poids lourds - a d'abord fait tomber à deux reprises son premier adversaire, le Néerlandais Roy Meyer, une première fois au bout de deux minutes de combat, puis une seconde à une trentaine de secondes du gong.

Il a ensuite écarté le jeune Géorgien Gela Zaalishvili en un peu moins de deux minutes pour se hisser en quarts de finale. Puis le judoka français est monté en puissance face au Russe Tamerlan Bashaev (24 ans) en le renversant à deux reprises.

Le double champion olympique en titre et décuple champion du monde va affronter l'Ukrainien Yakiv Khammo pour une place en finale. Et non Hisayoshi Harasawa, le Japonais sélectionné pour les JO-2020 en poids lourds et sa victime en finale olympique à Rio : le N.2 mondial des +100 kg s'est blessé dès son entrée en lice, opposé à Khammo, en chutant sur son côté droit et a été évacué du tapis sur une civière.

En février dernier, Riner avait vu son invincibilité longue de plus de neuf ans prendre fin au troisième tour du tournoi de Paris, face au N.2 japonais Kokoro Kageura, au bout de 154 combats remportés consécutivement. La pandémie de Covid-19 a ensuite largement chamboulé le calendrier des compétitions, avec notamment le report d'un an des Jeux de Tokyo.

es/dep/jld