Judo : les enfants s'entraînent avec leur doudou sur le tatami

Depuis mi-décembre, les petits judokas sont de retour dans le dojo de Petit-Couronne (Seine-Maritime). Mais avant de monter sur les tatamis, ils doivent respecter un protocole strict, avec notamment l'utilisation du gel hydroalcoolique sur les mains et sur les pieds. Entraînement avec les doudous Aucun contact physique entre eux n'est autorisé. Ils s'entraînent donc avec... leur doudou ! "Il y a des doudous qui sont limite plus grands que les enfants. Donc ils ont vraiment le partenaire devant eux, sans réaction. Mais tout à l'heure, on a pu voir des exercices autour des immobilisations, où c'est acquis, les enfants arrivent à se placer. Il n'y a pas de résistance, c'est facile", explique Dominique Corniou, professeure et cadre technique fédéral. Malgré la situation, tout a été organisé pour ne jamais rompre le lien avec les familles : livrets d'exercices hebdomadaires, stages pendant les vacances, et plus de 120 vidéos réalisées par les professeurs pour expliquer le travail au sol.