Judo : Christophe Gagliano remercié après les mauvais résultats de l'équipe de France

© AFP

Un mois après des Championnats du monde décevants , la Fédération française de judo a nommé mardi un nouveau responsable de la haute performance pour son équipe masculine. Baptiste Leroy succède ainsi à Christophe Gagliano qui était arrivé à la tête des Bleus en janvier 2021, a annoncé l'instance dans un communiqué.

Leroy, 46 ans, triple champion de France, est l'actuel entraîneur de l'Étoile sportive de Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), club où sont notamment licenciés les médaillés internationaux Madeleine Malonga, Julia Tolofua ou Cédric Revol.

>> LIRE AUSSIMondiaux de judo : faut-il s'inquiéter pour les Bleus à deux ans des JO de Paris ?

Des mauvais résultats

"Il était urgent de remédier aux mauvais résultats de l'Équipe de France masculine, à moins de deux ans des Jeux de Paris", a expliqué le président de la Fédération Stéphane Nomis.

"Il est encore temps d'agir et de faire évoluer certaines choses dans le secteur masculin", a-t-il ajouté.

La Fédération opère ce changement "dans l'optique d'obtenir de meilleurs résultats (...) mais également de faire évoluer les méthodes d'entraînement et d'approche du haut niveau", est-il précisé.

>> LIRE ÉGALEMENTJudo : la Française Romane Dicko s'offre un premier titre mondial en +78 kg

Aucun podium côté masculin

Lors des Mondiaux de Tachkent en octobre dernier, l'équipe masculine, rajeunie et privée de son chef de file, Teddy Riner, n'avait atteint aucun podium.

Côté féminin, les Bleues avaient remporté quatre médai...


Lire la suite sur Europe1