Jubilé: le prince Louis vole (encore) la vedette à Elizabeth II à la une de la presse britannique

Les unes de ce vendredi 3 juin 2022 du Daily Express, du Daily Mail et du Daily Mirror - Daily Express, Daily Mirror, Daily Mail. Montage BFMTV
Les unes de ce vendredi 3 juin 2022 du Daily Express, du Daily Mail et du Daily Mirror - Daily Express, Daily Mirror, Daily Mail. Montage BFMTV

Ce vendredi marque la deuxième journée des festivités pour célébrer les 70 ans de règne de la reine Elizabeth II. Mais la monarque s'est fait voler la vedette par son petit-fils dans certains journaux britanniques. Si la presse d'outre-Manche rendait largement hommage ce jeudi à la Reine, plusieurs journaux, tels que le Daily Mirror, mettent en avant ce vendredi matin les pitreries du prince Louis lors de son apparition au balcon du palais de Bukingham.

Lors du défilé militaire ce jeudi, il a en effet posé les coudes sur la balustrade, l'air ennuyé, s'est bouché les oreilles, bouche grande ouverte, arrachant un sourire à son arrière-grand-mère, très sérieuse. Ce qui a ravi les photographes.

Le choix de mettre le prince Louis aux côtés de sa grand-mère en une a également été fait par le Daily Mail, qui ose titrer: "Ne l'avons-nous pas acclamée de façon assourdissante!?"

Son absence ce vendredi remarquée

Le journal pointe aussi l'absence de la Reine à la messe de son jubilé, ce vendredi, à la cathédrale Saint-Paul, soulignant qu'elle "nous manquera".

"Incroyable!" titre de son côté le Daily Express, qui préfère mettre en "une" une photo de la foule en liesse et de la reine souriante.

The Guardian, de son côté, est beaucoup plus sobre, ne consacrant que la moitié de sa première page au jubilé de la reine, et lui aussi soulignant son absence lors de la messe ce vendredi.

Le quotidien britannique met aussi en avant le 100e jour de la guerre en Ukraine, qui, paradoxalement a "redonné forme" à l'Europe.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles