Jubilé d'Elizabeth II : Des manifestants déboulent en pleine parade, arrestations musclées !

Le jubilé de platine d'Elizabeth II doit être l'occasion pour les Britanniques de partager un moment de fête dans une ambiance joyeuse alors que Londres est parée de drapeaux flottants et accueille l'essentiel des célébrations. Oui mais voilà, quelques malotrus ont décidé de venir mettre un grain de sable dans cette journée bien huilée.

Ce jeudi 2 juin, première grande journée de célébration, c'est avant tout la parade traditionnelle dite Trooping the Colour qui était l'animation principale. Plus de 1 500 soldats et musiciens de l'armée britannique défilent dans les rues de la capitale, se rendant jusqu'au palais de Buckingham où la souveraine doit apparaitre au balcon à deux reprises. Cette parade militaire, avec musiciens et chevaux, est une tradition qui remonte à plus de deux siècles. Alors que des soldats de Sa Majesté étaient lancés sur The Mall, à quelques mètres de la résidence de la monarque - qui vit toutefois désormais à Windsor - un premier homme a surgi de la foule, venant se mettre sur le sol, un papier tendu à la main. Trois autres personnes ont alors déboulé à leur tour, elles aussi munies de pancartes au message pour l'heure non identifié.

Comme le relate le Daily Mail, pas moins de sept personnes ont été arrêtées manu militari par la police londonienne. Ces malfrats ont sauté par dessus les barrières de sécurité pour venir chambouler la parade. Les soldats de la reine ont pu poursuivre...

Lire la suite


À lire aussi

Jennifer Lawrence enceinte : elle dévoile son ventre rond en pleine manifestation
Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay : Leur fils Tom bronzé et tout en muscles, il en met plein la vue
Emilie Fiorelli amincie et musclée : elle en met plein la vue avec son ventre plat

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles