Jubilé d'Elizabeth II : Hécatombe chez les gardes, trois malaises devant la cathédrale !

C'est la troisième étape d'un jubilé historique : ce vendredi matin, toute la famille royale était réunie dans la cathédrale Saint-Paul de Londres pour célébrer les 70 ans de règne de la Reine Elizabeth II, seule grande absente de la matinée en raison d'un "léger inconfort", comme l'expliquait un communiqué transmis par le palais ce vendredi matin.

Mais tout aurait pu être très différent en raison de trois malaises qui se sont produit parmi les gardes présents nombreux sur place. Le premier d'entre eux, un policier, serait tombé dans les marches devant la cathédrale et semblait très désorienté, même s'il s'est relevé immédiatement. Rapidement évacué par ses collègues et les gardes en costume, il a même bénéficié d'une civière pour rejoindre les services de secours posté derrière le bâtiment.

Plus tard, on a pu apercevoir un autre garde pris en charge par ses collègues. Faible, il a également été évacué rapidement. Peut-être n'a-t-il pas supporté le costume de cérémonie des gardes, réputé pour être très lourd ! Quelques minutes plus tard, un autre malaise plus discret s'est également produit. En tout cas, ces trois petits événements n'ont pas gêné l'arrivée des invités, qui avaient commencé par les anciens premiers ministres avant l'arrivée de la famille royale.

La famille royale, marquée par l'absence de la reine mais surtout par la présence du couple de Sussex, le Prince Harry et Meghan Markle, qui faisaient leur grand retour au Royaume-Uni...

Lire la suite


À lire aussi

Harry et Meghan Markle sifflés devant la cathédrale : retour en demi-teinte au jubilé
Elizabeth II : Grosse panique avant le Jubilé, un homme s'introduit chez elle !
Jenifer maman, cet aliment auquel ses trois garçons n'ont pas accès : "Il n'y en a pas chez moi"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles